Lauréate 2013 du Prix littéraire France-Québec

Marie Hélène Poitras, Griffintown (Alto)

Paris, le 24 octobre 2013 – Le Prix littéraire France-Québec 2013 est attribué à la Québécoise Marie Hélène Poitras pour son roman Griffintown, publié en 2012 au Québec aux éditions Alto. Ce Prix, doté d’une bourse de 5000 €, sera remis le 20 mars prochain par le Délégué général du Québec en France, M. Michel Robitaille, et l’Association France-Québec, lors de l’inauguration du stand Québec Édition au Salon du livre de Paris. La lauréate effectuera aussi une tournée organisée par l’Association France-Québec à travers la France.

Layout 1

Marie_H_Poitras_Highres-Credit-Maxym_G_Delisle

Résumé du roman

Le jour se lève sur Griffintown après le temps de survivance, les mois de neige et de dormance. Hommes et chevaux reprennent le chemin de l’écurie. L’hiver a eu raison de quelques-uns. Certains, comme John, reprennent le collier com

me on renoue avec une mauvaise habitude. Pour d’autres, qui traînent plusieurs vies derrière eux, il s’agit souvent du cabaret de la dernière chance. Marie, la Rose au cou cassé, cherche quant à elle un boulot qui la rapprochera des chevaux. Elle ignore ce que lui réserve l’été, le dernier de Griffintown. Car tandis qu’une procession de désespérés défile vers le Far Ouest à la recherche d’une maigre pitance, la Mouche ourdit sa vengeance. Histoire de meurtre, d’amour et d’envie dans un décor où tous les coups sont permis, Griffintown expose au grand jour l’intimité des cochers du Vieux-Montréal, ces cow-boys dans la ville. Un détournement habile, porté par une langue sensible et rude, du western spaghetti sauce urbaine.

Pour son roman Griffintown, Marie Hélène Poitras a également été finaliste au Prix Ringuet décerné par l’Académie des lettres du Québec et au Prix des lecteurs émergents de l’Abitibi-Témiscamingue. Les droits du roman ont été acquis en France par les éditions Phébus, qui le publieront au printemps 2014. Par ailleurs, la société de production Attraction images prépare son adaptation cinématographique.

Outre Griffintown, deux autres romans étaient en lice : Un léger désir de rouge d’Hélène Lépine (Hamac) et Salut mon oncle ! de Marie-Paule Villeneuve (Triptyque).