Présentation

David Goudreault | Crédit photo: Michelle Boulay

Le concours de slam Vive la parole libre! invite les amateurs de poésie a partager leur amour de la langue française. Organisé par la Fédération France-Québec / francophonie (FFQ-F), avec le soutien de la Délégation générale du Québec à Paris, de l’Office franco-québécois pour la Jeunesse (OFQJ) et de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), ce concours a pour principal objectif de mobiliser un large public français autour de la Francophonie et du Québec dans un cadre ludique et populaire.

La finale nationale 2018 aura lieu le vendredi 23 mars à 19h30 au Pan Piper. Elle sera animée par le québécois David Goudreault, champion mondial de slam 2011. Ce dernier a d’ailleurs parrainé l’événement en 2012, 2013, 2014 et 2016.

En 2012, l’invité d’honneur était le slameur Grand Corps Malade, en 2013, le rappeur Passi, et en 2014, la chanteuse québécoise Klô Pelgag. Pour la quatrième édition, l’artiste québécois, Biz de Loco Locass, a animé la soirée et le rappeur français, Sully Sefil, était l’invité d’honneur. 

 

 

 

À télécharger:

Fiche concours de slam

Affiche Slam 2018

 

Retour sur la sixième édition (2017)

Affiche slam 2017- régionalesFINALE

Yoarashi gagne la 6ème édition du concours de slam

Le gagnant entouré par Dominique Rousseau, Corinne Tarare, David Goudreault et Jérôme Attal.

Le gagnant entouré par Dominique Rousseau, Corinne Tarare, David Goudreault et Jérôme Attal.

La finale nationale de la sixième édition du concours de slam « Vive la parole libre », organisée par la Fédération France-Québec / francophonie s’est déroulée le 19 mai au Pan Piper à Paris. Animée par le talentueux champion québécois David Goudreault, cette finale a vu concourir quinze slameurs sélectionnés dans les régions françaises. Et le vainqueur est Yoarashi, présentée par l’association Val d’Oise-Québec. De son vrai nom Jean-François Favre-Marinet, il est âgé de 21 ans et suit un cursus universitaire de lettres modernes à Cergy.

Il a gagné un billet d’avion A/R pour le Québec où il n’est pas encore allé. Le jury était composé de Line Beauchamp, Déléguée générale du Québec en France ; Jérôme Attal invité d’honneur ; Nadia Imgharen chargée de projet à l’OFQJ France ; Léo Coupal actuel champion de la ligue québécoise de slam et Ayun slameur français.

 

 


Merci à nos partenaires

DGQPLogo-Pan-Piper-150x150175x175

.


 

.

Gagnants du concours

2017 – Yoarashi (Jean-François Favre-Marinet), représentant de l’association Val d’Oise-Québec.

2016 – Clo, représentant de l’association régionale Pays Nantais-Québec

2015 – Maras (Mathias Montoya), représentant de l’association régionale Essonne-Québec.

2014 – Chadeline (Adeline Loget), représentante de l’association régionale Seine-et-marne-Québec.

2013 – Milouche (Emilie Sansano), représentante de l’association régionale Ain-Québec.

2012 –  OZARM (Cyril Detilleux), représentant de l’association régionale Val d’Oise-Québec, a été couronné grand gagnant.

Modalités et règlements

  • Les régionales du réseau France-Québec intéressées à participer doivent retourner avant le mercredi 17 janvier 2018 le formulaire d’inscription au siège national de France-Québec. Les modalités de sélection sont déterminées par les associations régionales, qui s’engagent à faire respecter les règlements du concours (lire le document Règlements du concours de slam France-Québec joint ci-bas). Pour l’organisation de l’événement, elles sont invitées à se rapprocher des organismes de slam de leur secteur afin de faciliter la mise en place  d’une manifestation régionale pour sélectionner un finaliste. La création d’un partenariat permet de bénéficier d’un réseau d’initiés et d’une structure (bar, café, local, etc.) et ainsi de s’assurer d’un meilleur rayonnement et d’une bonne participation.Afin de valider sa participation à la finale nationale, le finaliste régional doit compléter et signer la fiche de participation et la retourner au responsable de l’association régionale de France-Québec et au siège national concours-slam@francequebec.fr). Il joindra son texte présenté en première partie et un deuxième texte  libre en cas  d’une qualification pour le second tour (classement parmi les 3 meilleurs). Il devra aussi fournir une courte biographie et une photo en format JPEG, le plus tôt possible, au plus tard le mardi 6 mars 2018. Merci de lire le règlement du concours pour prendre connaissance des nouveautés pour 2017.

La participation, gratuite, est réservée aux personnes âgées de 18 ans et plus. Les participants doivent déclamer en solo sur scène. L’ordre de passage est tiré au sort.

Les textes présentés devront respecter les critères suivants :

    • Être entièrement originaux ;
    • Être écrits en langue française ;
    • Inclure au minimum deux des dix mots officiels proposés par la DGLFLF pour la Semaine de la langue française et de la Francophonie 2018. Les dix mots choisis invitent à partir à la découverte du français parlé dans les différents territoires de la Francophonie : « Accent », « Bagou », « Griot », « Jactance», «Ohé», « Placoter », « Susurrer », « Truculent », « Voix»  et « Volubile »; 
    • Inclure le mot «Québec » ;
    • Ne pas contenir de propos racistes, xénophobes et/ou discriminants ;
    • Être lus a cappella, sans accompagnement musical, accessoire ou costume ;
    • Ne pas excéder un temps de présentation de trois minutes.

Les membres du jury seront guidés dans leur choix par un ensemble de critères communs : l’originalité, l’émotion dégagée par le texte et la qualité de l’interprétation du candidat.

Télécharger le Règlement complet du Concours de slam France-Québec Vive la parole libre !

Télécharger le Dossier d’inscription régionale 2018

Des questions ?

Pour plus d’informations, veuillez contacter le responsable du projet.

Contacts

Ivan Gaudefroy

Délégué concours slam

seineetmarnequebec@gmail.com

Sabrina Giroux

Attachée de programmes

concours-slam@francequebec.fr

Communiqués

COMMUNIQUÉ du 12 février 2018_slam 2018

COMMUNIQUÉ du 23 février 2017 – concours slam 2017