Le gagnant entouré par Dominique Rousseau, Corinne Tarare, David Goudreault et Jérôme Attal.

Le gagnant entouré par Dominique Rousseau, Corinne Tarare, David Goudreault et Jérôme Attal.

La finale nationale de la sixième édition du concours de slam « Vive la parole libre », organisée par la fédération France-Québec / francophonie s’est déroulée le 19 mai au Pan Piper à Paris. Animée par le talentueux champion québécois David Goudreault, cette finale a vu concourir quinze slameurs sélectionnés dans les régions françaises. Et le vainqueur est Yoarashi, présentée par l’association Val d’Oise-Québec. De son vrai nom Jean-François Favre-Marinet, il est âgé de 21 ans et suit un cursus universitaire de lettres modernes à Cergy. Il a gagné un billet d’avion A/R pour le Québec où il n’est pas encore allé. Le jury était composé de Line Beauchamp, Déléguée générale du Québec en France ; Jérôme Attal invité d’honneur ; Nadia Imgharen chargée de projet à l’OFQJ France ; Léo Coupal actuel champion de la ligue québécoise de slam et Ayun slameur français.