yoarashi

Le gagnant entouré par Dominique Rousseau, Corinne Tarare, David Goudreault et Jérôme Attal.

La finale nationale de la sixième édition du concours de slam « Vive la parole libre », organisée par la fédération France-Québec / francophonie s’est déroulée le 19 mai au Pan Piper à Paris. Animée par le talentueux champion québécois David Goudreault, cette finale a vu concourir quinze slameurs sélectionnés dans les régions françaises. Et le vainqueur est Yoarashi, présentée par l’association Val d’Oise-Québec. De son vrai nom Jean-François Favre-Marinet, il est âgé de 21 ans et suit un cursus universitaire de lettres modernes à Cergy. Il a gagné un billet d’avion A/R pour le Québec où il n’est pas encore allé. Le jury était composé de Line Beauchamp, Déléguée générale du Québec en France ; Jérôme Attal invité d’honneur ; Nadia Imgharen chargée de projet à l’OFQJ France ; Léo Coupal actuel champion de la ligue québécoise de slam et Ayun slameur français.