Le Prix littéraire France-Québec 2012 est attribué à l’Abitibienne Jocelyne Saucier pour son roman Il pleuvait des oiseaux, publié au Québec aux Editions XYZ. Accompagné d’une bourse de 5000 €, le Prix littéraire France-Québec sera remis en mars prochain par le Délégué général du Québec à Paris, M.Michel Robitaille, lors d’une cérémonie officielle. La lauréate effectuera ensuite une tournée organisée à travers la France par le réseau de l’Association France-Québec.

«Ce prix est une grande joie. Je suis ravie que mon roman ait traversé l’imaginaire de lecteurs français et qu’ils aient trouvé à s’en nourrir», a déclaré la lauréate.

Le roman Il pleuvait des oiseaux a également valu à Jocelyne Saucier les prix suivants : le Prix des cinq continents de la francophonie, le Prix littéraire des collégiens et le Prix Ringuet décerné par l’Académie des lettres du Québec.

Ce sont les lecteurs des associations régionales de France-Québec qui décernent le Prix littéraire France-Québec à un des trois finalistes sélectionnés par des comités de lecture formés de professionnels et de membres de l’Association. Cette année, près de 600 lecteurs répartis dans 38 associations régionales ont pris part au choix du lauréat.En plus de Il pleuvait des oiseaux, deux autres romans étaient en lice : La main d’Iman de Ryad Assani-Razaki (L’Hexagone) et Voyage léger de Mélissa Verreault (La Peuplade).

Le Prix littéraire France-Québec est une initiative de l’Association France-Québec, soutenue par la Délégation générale du Québec à Paris, le ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, le ministère de la Culture et des Communications, l’Association internationale des études québécoises et le Consulat général de France à Québec. Son objectif est de contribuer à la promotion en France des récits de fiction publiés au Québec et de favoriser la rencontre et les échanges entre les auteurs québécois et les lecteurs français. Plus de renseignements sont disponibles sur le site de l’Association, à l’adresse suivante : francequebec.fr/prix-litteraire.

En France, Il pleuvait des oiseaux est disponible à la Librairie du Québec.

« Avec Il pleuvait des oiseaux, l’auteure s’est surpassée. Quel souffle! Et quelle humanité! Une magicienne de l’âme, Jocelyne Saucier. » Le Devoir

Résumé du roman

 29 juillet 1916. Dans les forêts du Nord ontarien, les flammes prennent de l’ampleur. Le brasier sera bientôt connu sous le nom

de Grand Feu de Matheson, l’un des feux qui ont ravagé la province au début du 20e siècle. Ce jour-là, le jeune Boychuck échappera de peu à la mort, et sera marqué à jamais par le spectacle de son coin de pays carbonisé. Bien des décennies plus tard, une photographe s’intéressera aux rescapés de ces Grands feux et fera la connaissance de très vieux ermites reclus au fond des bois et épris de liberté. D’autres écorchés traverseront cette histoire de survivance et de dignité qui nous prouve que l’amour, tout comme l’espérance et le désir de liberté, n’a pas d’âge.

 

 

 

Téléchargez le communiqué de presse.